TECHNOLOGIES

Neurofeedback

 

Le neurofeedback, ou rétroaction neurologique, consiste à présenter au participant une mesure en temps réel de son activité cérébrale, et à lui proposer d’adapter son comportement en fonction de cette mesure. L’objectif est d’atteindre un certain état cérébral, et/ou de faciliter la flexibilité entre différents états cérébraux. Le neurofeedback est donc fondamentalement une technique d’entraînement des états cérébraux assistée par ordinateur, grâce à laquelle le participant va apprendre à réguler son comportement. Cet apprentissage peut se faire de manière consciente si le participant développe des stratégies explicites, mais il peut également avoir lieu de manière inconsciente. Cette technique est totalement non invasive, puisque les capteurs ne font que mesurer l’activité cérébrale et n’exercent aucune action sur le cerveau. Dans le cas d’un problème de santé, cette technique ne se substitue pas à une prise en charge médicale ou psychologique, mais elle peut facilement être utilisée en complément.

Les variables mesurées en neurofeedback dépendent du système utilisé. En électroencéphalographie (EEG), ces variables sont des ondes cérébrales regroupées par bandes de fréquences: delta (<4 Hz), thêta (4-8 Hz), alpha (8-12 Hz), SMR (12-15 Hz), bêta (>15 Hz), gamma (>35 Hz). En fonction de leur amplitude, les ondes cérébrales delta, thêta, alpha, SMR, bêta et gamma sont associées à des états généraux de sommeil profond, relaxation profonde, relaxation légère, vigilance tranquille, efficacité cognitive et liage perceptif, mais leur interprétation précise dépend de la position du crâne sur laquelle ces ondes sont mesurées. Tout entraînement en neurofeedback commence par une évaluation initiale, qui permet en particulier de définir comment les variables mesurées évoluent dans des situations de relaxation, de vigilance ou de stress cognitif. Durant les séances d’entraînement, les indicateurs d’intérêt sont ensuite présentés au participant via des feedbacks visuels, auditifs ou tactiles. Par construction, ces feedbacks sont positifs lorsque le participant se rapproche de l’état cérébral souhaité, et négatifs lorsqu’il s’en éloigne, ce qui permet un apprentissage par renforcement.

Le spécialiste en neurofeedback accompagne la personne entraînée tout au long du processus. L’entraînement se déroule généralement en trois phases: la prise de conscience par le participant de son fonctionnement cérébral, l’entraînement d’un état cérébral particulier et/ou de la flexibilité entre différents états cérébraux, et finalement le transfert et la généralisation des compétences acquises dans des situations pertinentes de la vie quotidienne. La méthode Ouroboros Biofeedback & Neurofeedback ® utilise la notion d’état cérébral comme une simplification utile, fondée sur les découvertes en neurosciences cognitives et computationnelles et permettant de guider les entraînements. Pour davantage de détails sur les différents protocoles de neurofeedback proposés par cette méthode, nous vous invitons à télécharger gratuitement notre livre numérique depuis la page Publications