PUBLICS

Âges

 

Les différents âges de la vie sont associés à différents besoins en termes d’entraînement du cerveau et des fonctions cognitives. Durant l’enfance, le cerveau se développe et de nouvelles connaissances sont acquises très rapidement. Durant l’adolescence, le cerveau termine sa maturation et les principaux choix de vie commencent à se dessiner. Durant l’âge adulte, une grande diversité de besoins peut émerger, entre le rétablissement de la santé, la poursuite des apprentissages ou la recherche de la performance. Les seniors sont, quant à eux, généralement intéressés par le maintien des performances cognitives et de comportements adaptés à une bonne qualité de vie. Ces différents besoins se traduisent par des approches adaptées, qui prennent en compte les caractéristiques particulières de chacun de ces âges. Ces caractéristiques restent néanmoins des moyennes, qui ne doivent pas cacher la grande diversité des individus et des parcours de vie.

 

Enfants

L’enfance est marquée par le développement du cerveau et l’acquisition rapide de nouvelles connaissances. La réussite scolaire, mais également la qualité des interactions sociales, sont des marqueurs importants qui permettent d’évaluer le développement des fonctions cognitives. Les entraînements ont généralement pour objectif de faciliter l’acquisition de certaines compétences importantes, tels que la lecture et le calcul, mais également de traiter des problèmes spécifiques tels que les troubles de l’attention et l’hyperactivité.

 

Adolescents

L’adolescence est marquée par la fin de la maturation du cerveau, une découverte plus profonde de soi et des autres, et une première confrontation avec les principaux choix de vie. Le lien avec la famille, l’amitié, la sexualité, l’estime de soi, l’adhésion ou le rejet des codes sociaux sont souvent des éléments critiques de cette période. Les entraînements peuvent avoir pour objectif d’améliorer certaines fonctions cognitives, en particulier si des troubles de l’attention et de l’hyperactivité se sont développés depuis l’enfance. Ils peuvent également viser le rétablissement de la santé dans le cas de problèmes d’anxiété, de dépression, de trouble du sommeil, de trouble de l’appétit, de fatigue et d’addiction.

 

Adultes

L’âge adulte est marqué par la grande diversité de besoins qui peuvent justifier un entraînement du cerveau et des fonctions cognitives. Des niveaux de stress élevés sur les plans personnel et professionnel peuvent générer des problèmes de santé complexes, comme les douleurs chroniques et les migraines, et aboutir à des situations d’anxiété, de dépression et de burn-out qui peuvent être prises en charge par des entraînements appropriés. Des objectifs personnels et professionnels exigeants peuvent également motiver un participant à entreprendre un entraînement à des fins de performance intellectuelle, professionnelle et sportive.

 

Seniors

Les seniors sont généralement intéressés, en priorité, par le maintien des performances cognitives et de comportements adaptés à une bonne qualité de vie. L’entraînement du cerveau et des fonctions cognitives peut aider à poursuivre cet objectif, en particulier pour préserver la flexibilité comportementale et la vitesse d’exécution des tâches qui tendent à diminuer avec l’âge.

Téléphone

021 683 02 22

Lundi-Vendredi:
8h-12h et 14h-18h

Adresse

Place de la Riponne 5

1005 Lausanne

2e étage

Questions fréquentes

Pour trouver des réponses à vos questions.

Formulaire en ligne

Pour demander une information ou faire une suggestion.